Combien coûte un avocat postulant pour un divorce à distance ?

Certains d’entre vous souhaitent faire appel à un avocat qui est :

  • soit près de chez vous mais loin du lieu où va se dérouler le divorce,
  • soit à l’inverse qui est loin de votre région pour intervenir près de chez vous.

combien-coute-un-postulantLes raisons qui peuvent motiver ce choix sont multiples, mais bien souvent il s’agit de faire appel à un avocat réputé, que l’on connaît bien, en qui l’on a confiance ou qui a proposé des tarifs plus avantageux que d’autres. Dans ces conditions, il va falloir que l’avocat que vous avez choisi soit accompagné d’un autre avocat : que l’on appelle un postulant. Combien coûte un avocat postulant pour un divorce à distance ? Il n’est pas forcément évident de trouver des informations sur ce sujet. Aussi, nous vous en disons plus aujourd’hui, pour éviter les surprises une fois votre avocat choisi.

Le rôle du postulant

L’avocat que vous avez choisi s’occupe de votre dossier tout du long de la procédure. Il doit vous informer, construire les dossiers, coordonner les choses correctement. Mais il ne peut se rendre seul dans un tribunal où il n’est pas inscrit pour vous défendre. C’est là le rôle principal du postulant. Aujourd’hui on ne peut donc pas se passer d’un avocat postulant si on fait intervenir un avocat qui n’est pas inscrit au barreau du tribunal de grande instance (TGI) du lieu où se déroule le divorce, la loi l’oblige.

Toutefois, une nouvelle réforme qui va bientôt être mise en place cette année permettra aux avocats d’étendre leur champ d’intervention. Ils pourront ainsi se rendre dans TGI, qui appartiennent à la même cour d’appel dont ils dépendent.

A noter que vous pourrez toujours faire appel à un avocat qui n’est pas dans la cour d’appel dont dépend le TGI et que cela reviendra à la situation actuelle où ce dernier aura besoin d’un postulant. Certains avocats feront l’effort de se déplacer le jour de l’audience, d’autres laisseront la tâche uniquement au postulant.

Concrètement, l’avocat postulant doit donc déposer la requête de divorce au tribunal et se présenter par la suite le jour de l’audience. La requête est la première étape du divorce à proprement parler. C’est en tout cas le premier contact établi avec le tribunal, après la demande de divorce faite à son conjoint. Cette requête contient toutes les pièces que vous aurez fourni à votre avocat, ainsi que ses coordonnées. L’audience est le moment où vous rencontrez le juge qui va essayer de trouver un terrain d’entente entre les époux. Il voudra aussi s’assurer que vous êtes certains de vouloir divorcer. Pour en savoir plus sur les étapes d’un divorce, vous pouvez consulter cet article.

Combien faut-il prévoir pour l’avocat postulant ?

divorceL’avocat postulant devrait très peu intervenir durant votre divorce (sauf si le premier avocat que vous avez choisi n’est pas sérieux). En conséquence il ne doit pas vous demander le même montant que vous payez pour l’autre avocat, qui lui va réellement prendre en charge votre divorce tout du long.

Pour autant, ce coût est variable en fonction de la localité de l’avocat, mais aussi de son expérience. En effet, un avocat en province sera généralement moins cher que dans la capitale, de même qu’un jeune avocat aura des tarifs moins élevé qu’un avocat qui a une plus longue expérience.

Dans tous les cas, renseignez-vous bien sur le prix total de votre divorce avant de vous engager avec un avocat. Les tarifs d’un avocat peuvent être moins élevés au départ, mais en ajoutant les frais liés à l’usage d’un postulant, le montant pourrait être plus élevé que celui proposé par un autre avocat. Dans la majorité des cas, vous ne choisissez pas l’avocat postulant mais c’est votre avocat qui le fait. En effet, c’est un gain de temps pour lui, qui ne peut perdre trop de temps à chercher un autre avocat. D’ailleurs bien souvent il existe des partenariats mis en place entre les cabinets. Dans ce cas de figure, l’avocat que vous aurez choisi sera donc à même de vous renseigner sur le coût total de votre divorce, postulant inclus.

Il y a deux méthodes de facturation concernant le postulant lorsque vous regardez les devis d’avocats : certains incluent directement le coût de l’avocat postulant dans leurs tarifs et d’autres ne l’incluent pas directement. Dans le premier cas, l’avocat traite, normalement, directement avec le postulant et c’est lui qui le rémunère. Vous n’aurez donc pas à intervenir. Dans le second cas cela peut varier : vous pouvez payer la facture en plus ou payer au préalable votre avocat qui transfèrera les fonds au postulant concerné.

L’avocat postulant qui n’a donc pas forcément un grand rôle à jouer ou en tout cas n’est pas sensé beaucoup intervenir pour le bon déroulement de votre divorce a donc un coût qu’il faut prévoir lorsque vous faites un demande de devis à un avocat qui ne se situe pas dans la zone géographique où a lieu votre divorce. Ce coût est variable également en fonction de la complexité du divorce. Vous devrez compter entre une centaine d’euros à plus de 1000 euros selon les cas de figure (en moyenne autour de 600 euros). Si vous désirez savoir combien coûte un divorce de manière générale, vous pouvez vous rendre sur cet autre article.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *