Comment affronter son divorce

      Aucun commentaire sur Comment affronter son divorce

Affronter-son-divorceLes cris, les disputes incessantes, les larmes et pour finir une forme de dégoût font souvent partie du lot de contraintes que nous apporte un divorce. Rare sont ceux qui se déroulent sans problèmes, qui émanent d’une décision commune et non unilatérale. Un divorce n’est donc jamais simple à mener et à surmonter. Pour autant, il faut bien affronter cette situation, qui peut durer, au mieux quelques mois, mais souvent quelques années.

Comment affronter son divorce : prendre le taureau par les cornes

On peut ne pas être à la base de la demande de divorce, rien ne nous empêche de vouloir nous battre pour autant. On peut vouloir réagir pour différentes raisons toutes légitimes.

Limiter la casse au niveau financier

Le but premier lorsque l’on va chercher à affronter son divorce étant de perdre le moins de sous possible. Dit comme cela, on peut avoir l’impression de n’en avoir qu’après l’argent mais il ne faut pas se leurrer, un divorce coûte cher, voir même très cher. Tous les spécialistes auxquels on va devoir faire appel pour régler un divorce prennent une somme plus ou moins conséquente. A cela s’ajoute le fait que suivant le régime marital que l’on a (s’il y a eu établissement d’un contrat de mariage ou non), il est possible que la moitié des sous reviennent de droit à votre ex-mari ou votre ex-femme.

Dans ce cas, comment affronter son divorce en diminuant l’impact financier ? Vos comptes vous appartiennent jusqu’à ce qu’il vous soit demandé de produire un justificatif. Rien ne vous empêche de faire « don » de votre argent à une personne tierce de votre entourage, en qui vous avez pleinement confiance. Il vous suffira alors de récupérer vos sous une fois que votre divorce ait été prononcé. D’où l’importance d’avoir vraiment confiance en la personne à laquelle vous demandez de conserver votre argent le temps du divorce.

Autre astuce : n’hésitez surtout pas à faire réaliser des devis sur le web par des avocats, des notaires, des détectives privés afin d’être sûr que votre démarche est la moins couteuse. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faille négliger la qualité des prestations. D’ailleurs, n’hésitez pas à faire une demande de devis pour recevoir la proposition de plusieurs avocats à partir de ce formulaire si cela vous intéresse.

Avoir un bon avocat est souvent essentiel dans la réussite de son divorce. De même, un détective privé doit détenir l’agrément nécessaire prouvant qu’il n’est pas un charlatan (comme par exemple sur ce site).

Obtenir la garde de ses enfants

garde-des-enfantsCe point est souvent la base du principal conflit existant lors d’un divorce. Outre l’aspect pécuniaire, il est souvent très difficile de se séparer de ses enfants, même si cela ne veut pas dire qu’on ne les verra plus mais simplement un peu moins qu’avant. Or, de ce côté les femmes sont souvent avantagées. En effet, l’idée commune est que la femme se doit d’élever les enfants.

Mais alors comment affronter son divorce en conservant le lien avec ses enfants ? Si vous savez que l’autre n’est pas apte à avoir la garde pour x ou y raisons, battez-vous pour l’obtenir. Il ne faut pas baisser les bras, même si ce n’est pas gagné d’avance. En outre, les détectives privés sont souvent appelés pour aider l’un des ex-époux à prouver que les enfants ne seraient pas bien chez l’autre. Ces derniers se chargent de récolter des preuves pouvant aller dans ce sens.

On peut aussi recourir à des témoignages de son entourage montrant que son ex-conjoint(e) ne peut pas obtenir la garde. Attention toutefois, les enfants ne peuvent pas être utilisés comme preuve. D’ailleurs, il vaut mieux les laisser en dehors de ce conflit qui ne les regarde pas en premier lieu même s’ils en subissent forcément les conséquences à un moment donné : changement de domicile, d’école, moins de temps passé avec l’un de ses parents… Il y a donc toujours une solution pour arriver à se battre lors de son divorce pour obtenir ce que l’on souhaite, il suffit d’être entouré par les personnes compétentes.

Arrêter son divorce

En outre, il est possible que vous ne souhaitiez pas divorcer et dans ce cas il faudra redoubler d’effort pour arriver à convaincre votre presque ex-conjoint(e) que c’est une erreur. Un look négligé, des attentions qui n’existent plus sont autant de problèmes qui finissent par se conclure par un divorce alors qu’ils pourraient être réparés. En premier lieu il faudra se focaliser sur l’établissement d’un nouveau dialogue. Pas facile de renouer le contact lorsque l’on a perdu toute communication au fil du temps. Or, vous regretterez sûrement de ne pas vous être exprimé sur vos ressentis et vos sentiments avant que votre mariage ne prenne réellement fin alors que ce n’est pas ce que vous souhaitiez.

Vouloir récupérer son ex après un divorce ne représente tout de même pas le but auquel aspire la grande majorité des personnes qui divorcent même s’il y en a souvent un de plus motivé que l’autre pour se séparer.

Ce qu’il ne faut pas faire

Si vous vous demandez comment affronter votre divorce, sachez qu’il y a des choses qu’il faut véritablement éviter pour ne pas se mettre dans le pétrin par la suite. En outre, il faut déjà commencer par :

  • Ne pas harceler l’autre
  • Ne pas crier sur tous les toits que vous allez divorcer, notamment dans le monde du travail où ça peut faire peur à votre patron qui pourrait penser que vous n’êtes plus apte à exécuter votre travail correctement
  • Vouloir et tout faire pour que vos enfants ou vos amis respectifs prennent parti pour vous
  • Entamer directement une nouvelle relation sans s’en cacher. En effet, tant que vous êtes marié vous devez fidélité à votre conjoint, l’autre pourrait s’en servir pour demander un divorce pour faute. Soyez donc discret si vous voyez déjà quelqu’un d’autre
  • Continuer à voir régulièrement votre futur ex sans nécessité. En outre, éviter de conserver une relation amicale qui pourrait nuire au deuil de votre relation et vous entretenir dans un besoin de toujours côtoyer la personne qui a partagé votre vie pendant un laps de temps plus ou moins long
  • Ne pas se rabattre sur la ou le meilleur ami de votre conjoint(e) ou d’une personne de votre entourage qu’il connaît afin de provoquer sa jalousie
  • Vous renfermer sur vous-même et ne plus voir personne

Tous ces points sont donc à éviter lorsque l’on a entamé une procédure de divorce pour le bon déroulement de celle-ci.

La remise en question

Outre l’aspect proactif concernant son divorce, ce temps de séparation peut aussi être utile Se remettre en questionpour se remettre en question. Personne n’est jamais parfait, nous avons tous des défauts qui peuvent être plus ou moins difficiles à essayer de corriger. Or, aujourd’hui si votre couple ne tient plus, il peut être intéressant de se demander pourquoi. On a souvent tendance à rejeter la faute sur l’autre, qui a aussi des tors, c’est certain, mais il ne faut pas pour autant fermer les yeux sur nos propres failles.

Affronter son divorce c’est donc aussi ouvrir les yeux sur les erreurs qu’on a pu faire, les comportements que l’on n’aurait pas dû avoir… il ne faut pas oublier que dans l’histoire on était deux et que l’autre ne l’a pas écrite tout seul.

Cela vous permettra également de repartir sur de bonnes bases si l’occasion de se marier se représente dans le futur. En effet, ce n’est pas parce que l’on divorce que nos chances de rencontrer quelqu’un par la suite sont réduites à néant. Cela ne veut pas dire non plus que vous devrez à tous prix vous marier ou au contraire rester célibataire pour le restant de vos jours mais qu’il faut tirer parti de ses erreurs du passé. Attention toutefois à ne pas vivre dans le passé, cela ne veut pas dire non plus que ce qui n’allait pas avec l’un(e) n’ira pas avec l’autre car tout le monde est différent et que l’on peut être susceptible d’aimer ce que l’autre n’aime pas.

Le divorce en soi était peut être une bonne chose car lorsque l’on divorce c’est généralement que l’on n’est plus heureux. Divorcer c’est aussi être à la recherche du bonheur, que l’on peut très bien trouver auprès de quelqu’un d’autre. Retrouver confiance en soi est aussi essentiel pour traverser cette passe qui s’avère souvent difficile, même si certains auront plus de facilités que d’autres à tirer un trait sur leur relation passée.

L’aide de ses proches

Arriver à affronter son divorce c’est aussi accepter l’aide de ses proches, qu’ils soient de la famille ou des amis. Ils pourront être d’un secours précieux pour vous remonter le morale. Bien sûr ils ne résoudront pas tous vos problèmes et vous devrez peut-être faire un travail par vous-même pour y parvenir mais cela fait toujours du bien de savoir que l’on n’affronte pas seul les difficultés.

Certains seront plus ou moins gauches, en effet  il y en a qui ne savant pas du tout comment s’y prendre dans ce genre de situation, mais le simple fait qu’ils vous accordent de l’attention a de l’importance.

 

Il y a donc belle et bien de multiples solutions afin d’affronter son divorce. Il vaut parfois mieux prendre le taureau par les cornes plutôt que de rester passif et de subir les conséquences de son divorce sans broncher, sans pour autant tomber dans l’excès, bien entendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *