Comment divorcer sans argent ?

      Aucun commentaire sur Comment divorcer sans argent ?

comment-divorcer-sans-argentQuand un divorce nous tombe dessus (ou qu’on prend la décision de divorcer), il arrive parfois que la situation soit très difficile en plus du côté émotionnel de la chose parce qu’on manque d’argent pour la procédure.

Ainsi, comment divorcer sans argent ? Quelles sont les solutions que l’on peut mettre en place si c’est un point de blocage ? Vous en saurez plus sur ce que vous pouvez entreprendre après lecture de ce nouvel article sur divorcemalin.com.

Demander une aide juridique

Tout d’abord, sachez que divorcer sans argent est possible, si vos moyens financiers sont vraiment limités. En outre, ce qu’on appelle une aide juridique peut vous être attribuée en fonction d’un certain nombre de critères.

Sachez qu’au delà de 1411 euros par mois, cette dernière risque de vous être refusée, mais en dessous vous pourrez très certainement y prétendre.

Soit le montant de l’aide pourra subvenir entièrement à votre divorce, soit il permettra de financer une partie, ce qui est déjà bon à prendre. Dans le cas où vous souhaitez bénéficier de cette aide, il vous faudra en faire la demande et fournir également l’attestation d’un avocat qui aura accepté de vous représenter. Vous pouvez notamment en faire la demande à partir d’un formulaire que vous trouverez ici.

N’hésitez d’ailleurs pas à comparer les devis d’avocat pour être sûr de bénéficier d’un tarif avantageux, vous pouvez faire une demande de devis à partir de ce formulaire si cela vous intéresse.

Ne pas prendre d’avocat

La seconde option qui s’offre à vous pour divorcer sans argent et qui n’est possible uniquement si vous n’êtes pas à la base de la demande de divorce est de ne pas prendre d’avocat. Pour cela il faut donc que votre époux ou épouse en possède un et vous ait envoyé une lettre de divorce. Ceci vous évitera bien entendu des frais puisque vous n’aurez pas à payer les honoraires de celui qui est sensé vous représenter.

femme-avocatGros point noir de la situation : vous ne pourrez pas être défendu sur ce que vous voulez obtenir. Le juge se basera uniquement sur les demandes établies par votre époux (ou épouse) et son avocat, ce qui pourrait vous coûter très cher au final, peut être même plus que si vous engagiez un avocat.

En effet, il pourra ainsi établir une pension alimentaire élevée à payer si vous avez des enfants ou encore une prestation compensatoire (somme d’argent que vous devrez verser à l’autre et non pas à vos enfants) que vous auriez pu éviter avec l’appui d’un avocat. Pour autant, il est vrai que cela peut tout de même arriver même si vous avez payé un avocat mais ce dernier est sensé tout faire pou vous défendre au mieux et limiter les dégâts.

Le divorce le moins coûteux

Il faut souligner que le divorce le moins coûteux aujourd’hui est le divorce à l’amiable. Même si son coût total va augmenter à partir de Janvier 2017 car il faudra :

  • payer un notaire à la place de la gratuité de la justice fournie par le juge,
  • et obligatoirement se munir de deux avocats (un par époux),

il restera le moins cher de tous les types de divorce existants. Ceci pour la simple et bonne raison que les avocats passent nettement moins de temps sur votre dossier dans cette situation puisqu’il est nettement plus rapide et sous entend que vous êtes d’accord avec votre époux ou épouse pour tout. Si ce n’est pas votre cas, vous devrez nécessairement choisir une autre solution.

 

Contracter un crédit

Si vous n’avez le droit à aucune aide juridique, que vous voulez absolument prendre un avocat pour défendre vos droits, il vous faudra trouver une somme d’argent autrement.

Vous avez alors la possibilité de prendre un crédit pour votre divorce. Cela vous permettra d’avoir un apport pour pouvoir divorcer correctement même si cela a un coût, il sera étalé dans le temps et cela sera plus confortable pour vous.

Dans l’optique où vos mensualités actuelles ne vous permettent pas de reprendre un crédit, n’oubliez pas que vous pouvez peut-être profiter du rachat de crédit, qui permet de faire baisser vos mensualités et peut vous permettre de financer autrement.

Le paiement en plusieurs fois

Sachez aussi que certains avocats acceptent le paiement en plusieurs fois, justement parce qu’il est difficile de divorcer sans argent. C’est une mesure que la plupart ont adopté afin de faciliter l’accès au divorce à leur client, bien que tous ne la mettent pas en place. Renseignez-vous ainsi avant de faire votre choix définitif sur les modalités de paiement qui s’offrent à vous.

 

Ainsi, à la question comment divorcer sans argent, il existe belle est bien des solutions qui peuvent vous permettre de palier au problème. Si vous avez de la chance, vous pourrez bénéficier de l’aide juridique totale, vous permettant de ne débourser aucune somme ou partielle.

Autrement, vous pouvez opter pour ne pas prendre d’avocat dans l’optique où ce n’est pas vous qui demandez le divorce ou en sélectionner un qui accepte le paiement en plusieurs fois. Enfin, vous pouvez toujours contracter un crédit pour vous aider à surmonter cette mauvaise passe et n’oubliez pas que le divorce le moins cher est quand il est réglé à l’amiable. Dès lors qu’il y a conflit, les sommes en jeu sont en effet plus importantes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *