Doit-on toujours prendre deux avocats ?


Warning: A non-numeric value encountered in /home/tailleur/public_html/divorcemalin.com/wp-includes/functions.php on line 64

prendre-un-seul-avocatParce que la question du divorce n’est pas toujours simple, il arrive que l’on se mélange les pinceaux. Il faut déjà réussir à s’accoutumer avec les différents types de divorce qui existent et ils sont nombreux.

En plus de cela s’ajoute la difficulté du choix concernant l’avocat. En effet, il vous faudra en trouver un qui vous correspond, en qui vous pouvez avoir suffisamment confiance pour le bon déroulement de votre procès.

La question sous-jacente étant que, comme vous divorcez à deux, devez-vous absolument prendre deux avocats ? Nous répondrons à cette question à travers ce nouvel article sur Divorce Malin.

Un avocat chacun est-ce obligatoire ?

Pour commencer, il faut savoir que vous devez distinguer deux grands types de divorce.

Le divorce contentieux

le divorce contentieux : où l’on est d’accord sur pas grand chose en réalité, où l’entente n’est souvent pas très cordiale, où l’on veut forcément obtenir quelque chose de l’autre en réparation de faits causés ou juste pour “ne pas perdre la face”.

Il s’agit d’un type de divorce qui oppose donc les individus qui souhaitent divorcer. Dans ce cas de figure il est tout bonnement impossible de ne prendre qu’un seul avocat, autrement vous ne pourriez obtenir gain de cause. Cela concerne 3 formes de divorce :

  • le divorce pour faute (où comme son nom l’indique, un des conjoints a “fauté”),
  • le divorce sur acceptation du principe de la rupture du mariage (lorsque les deux époux veulent divorcer mais qu’il n’y a pas de plan commun établi pour les conséquences de la séparation),
  • le divorce pour altération définitive du lien conjugal : lorsqu’il y a eu séparation de corps au préalable (alternative du divorce) pendant au moins 2 ans.

Le divorce par consentement mutuel

divorce à l'amiableÉgalement nommé divorce à l’amiable, c’est le seul cas possible aujourd’hui où l’on peut prendre uniquement un avocat pour les deux époux qui souhaitent divorcer (mais attention, cela risque de changer d’ici peu de temps).

Ceci tout simplement parce que l’entente entre ces époux est sensée être meilleure. Pour pouvoir divorcer sans avoir à prendre deux avocats, vous devez donc vous orienter vers cette voie. Cela sous entend que vous pouvez arriver à un compromis, sans opter pour un divorce conflictuel. C’est à dire que les conséquences de votre divorce doivent être acceptées par les deux parties : par vous même et votre futur ex-mari ou votre future ex-femme.

Si vous n’avez pas de forte rancœur envers l’autre, que vous êtes persuadé que votre mariage touche à sa fin et que c’est peut-être pour le mieux. Que malgré cela vous ne vous entendez pas trop mal et souhaitez limiter la casse au niveau financier car le coût d’une telle séparation peut vite prendre de l’ampleur, alors le divorce à l’amiable est fait pour vous et vous pourrez ne choisir qu’un seul et unique avocat à deux. Cette tactique présente toutefois des avantages mais aussi des inconvénients que nous avons listés.

Avantages et inconvénients de ne choisir qu’un seul avocat

Comme nous l’avons évoqué précédemment, choisir un seul avocat n’est possible que dans un seul cas de figure, celui où les époux peuvent s’entendre sur les conséquences de leur divorce. On entend par là sur la garde des enfants, la pension alimentaire, le partage des biens, etc…

Avantages

Les deux avantages principaux concernant le fait de ne choisir qu’un avocat pour vous représenter tous les deux sont : le gain de temps et les économies en termes de budget. En effet, la facture sera en principe déjà divisée par deux puisque l’avocat vous consacrera le même temps ou presque que si vous étiez seul. Économiser sur sa facture liée au divorce n’est pas négligeable sachant que cela peut coûter très cher (surtout lorsque l’on s’oriente vers une voie conflictuelle car on n’arrive pas à se mettre d’accord). Gain de temps également puisque vous n’aurez pas à rechercher deux avocats, que le divorce sera prononcé plus rapidement, les réunions communes, etc…

Inconvénients

Cependant, ne choisir qu’un seul avocat au départ peut aussi poser problème par la suite, même si cela paraissait être une bonne idée initialement. En effet, cela peut même faire augmenter la facture au final : vous vous êtes mis d’accord pour divorcer à moindre coût, et vous vous êtes lancé dans l’aventure.

Jusque là tout allait bien mais vous n’aviez pas forcément évoqué le sujet des conséquences de votre divorce ou il y avait certains points bloquants que vous aviez mis de côté ou encore certaines choses auxquelles vous n’aviez pas songé. Résultat des courses : vous pouvez ne plus vous entendre au final, ne pas arriver à un compromis. L’avocat que vous aurez engagé ne peut pas prendre partie pour l’un ou l’autre puisqu’il a été engagé par les deux époux, ce serait commettre une faute de sa part. Il sera donc forcément obligé de vous orienter vers au moins un autre avocat, si ce n’est même deux autres avocats pour résoudre votre dilemme et vous passerez à un divorce de type conflictuel.

Ainsi, le principal problème lorsque l’on ne prend pas deux avocats mais un seul pour les deux époux lors de son divorce est la neutralité de ce dernier. Cela peut donc vous coûter presque deux fois plus cher qu’au départ et rallonger également le temps nécessaire pour prononcer votre divorce. Notons d’ailleurs que la possibilité de ne choisir qu’un seul avocat a été mise à rude épreuve avec la nouvelle réforme du divorce à l’amiable, et qu’elle pourrait être supprimée.

Deux avocats différents permettent en effet à chacun de ceux-ci de défendre leur client à tout point de vue, pour arriver à convaincre et à faire pencher la balance pour l’un ou l’autre des deux époux durant le procès.

Ce qui n’est pas permis lorsque l’on ne prend qu’un seul avocat. Si vous désirez en savoir plus sur l’avocat et son rôle dans un divorce, vous pouvez vous rendre ici.

Deux plus, ne prendre qu’un seul avocat peut aussi poser certains problème si l’un ou l’autre n’a pas confiance en cet avocat car ce dernier est consulté d’ordinaire par l’un des deux époux. On peut donc se sentir lésé malgré le fait que l’on soit de bonne foi et que l’on souhaite que le divorce se déroule de la meilleure façon possible. D’ailleurs, il se peut que vous ne puissiez pas supporter de voir votre futur ex-mari ou ex-femme durant les visites pour votre divorce dans le cas où vous ne choisissez qu’un seul avocat, même si en soi vous souhaitez divorcer à l’amiable.

Enfin, après votre divorce, il se peut aussi que certaines choses qui ont été décidées et validées ne soient pas respectées comme le versement éventuel d’une pension alimentaire ou d’autres éléments. Dans ce cas de figure, vous devrez engager un autre avocat pour vous défendre alors que vous l’auriez déjà si vous aviez pris deux avocats différents dès le départ.

 

En conclusion, divorcer en ne prenant qu’un seul avocat est tout à fait possible mais uniquement dans le cadre du divorce à l’amiable. Cela permet d’économiser en temps et en argent. Cependant, cela peut aussi avoir des côtés négatifs comme l’impartialité de l’avocat, l’augmentation en coût du divorce dans le cas d’un changement de type de divorce par la suite et la nécessité de trouver un autre avocat après le divorce prononcé dans le cas où les décisions ne seraient pas respectées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *